J’offre des cours de yoga à des petits groupes ou en privé. La méthode est souple et je m’adapte aux élèves qui se trouvent devant moi. L’objectif n’est pas de réussir des postures dans un esprit de performance, mais de ressentir son corps et éventuellement ressentir l’énergie qui y circule. Beaucoup d’attention est accordée à la respiration et à la détente.

Les explications sont des invitations, non pas des commandes; la personne est invitée d’abord et avant tout à observer ce qui se passe dans son corps. Celle-ci choisit quand et comment elle veut vivre son expérience.

 À noter que…

Le but du yoga est la connexion… à soi, au Soi, à la Vie…

Bien sûr, si le mot «guérison» est quelques fois utilisé dans ce site, il ne doit pas être entendu au sens clinique du terme. Aucune approche en soi ne peut promettre la «guérison». Une démarche de guérison signifie ici que la personne prend soin d’elle-même, qu’elle s’engage à agir et à chercher sa voie pour se sentir mieux. C’est pourquoi il est question d’un chemin.

N’oublions pas que  tout processus de rétablissement est multidimentionnel et peut connaitre des aléas, des avancées et reculs, en alternance. La personne au centre de ce processus peut vivre des moments de doute, arrêter puis reprendre. Elle peut également choisir de combiner différentes approches, par exemple, le PEACE.

Les séances privées (ou de groupe) avec le PEACE peuvent s’avérer particulièrement appropriées si vous souhaitez régler des relations (familiales, professionnelles ou autres) passées ou présentes et qui vous posent problème. Toutefois le PEACE ne constitue pas de la psychothérapie: il s’agit de travailler sur le corps, de défiger les fascias.

Le «travail» sur le corps n’est pas manuel, cela ne ressemble pas à un massage ni à une séance d’ostéopathie. Une rencontre débute par une discussion pour identifier la situation/relation/expérience difficile ou la scène sur laquelle porter votre attention.  Après une brève préparation (exercices d’interoception, respirations), la séance se déroule principalement en position allongée avec de la musique et des visualisations pour faciliter le relâchement du corps. Le processus met l’accent sur l’observation et la conscience des ressentis dans le corps afin d’activer le nerf vague dorsal et procurer un défigement qui épure le corps, permettant au nerf vague ventral de libérer le péricarde (fascia du coeur) pour accéder à l’amour. (Consulter les travaux de Stephen Porges au sujet des nerfs vagues).

Le PEACE peut se jumeler au yoga.

En quoi le Yoga Kundalini est-il un yoga Tantra?

Kundalini» renvoie à l’énergie vitale logée au bas de la colonne au niveau du 1er chakra. «Tantra» réfère à des textes millénaires de la tradition indienne. Dans la culture occidentale contemporaine, ce terme connote des pratiques sexuelles, ce qui le réduit et le simplifie. Un trait du Tantra est en fait l’acceptation de toutes les dimensions humaines, de ce qui est, dont fait partie l’énergie sexuelle (à la différence de traditions exigeant abstinence et retrait du monde). Pour le Tantra : tout est Énergie et cette énergie est Une; tout est relié et interdépendant. Retenons que selon le Tantra, la connaissance est acquise par l’expérience.

Le Yoga Kundalini / Kundalini Yoga Tantra n’est pas religieux ni sectaire.

***

Avertissement : En aucun cas le PEACE, les cours ou la pratique du yoga ne constituent ni ne remplacent un avis médical. En cas de problème de santé ou de symptôme inexpliqué ou inhabituel, il est conseillé de consulter une ou un professionnel de la santé.

Page mise à jour le 19 octobre 2019